Combien coûte la création de votre site internet professionnel ?

Que vous soyez une entreprise, une association ou même un indépendant, vous devez avoir un site internet sur lequel vous présentez votre activité. Hors, aujourd’hui, avec la profusion d’offres, de freelances et d’agences web qui sont présents sur la toile, il est parfois difficile de s’y retrouver. Mais alors combien côute un site internet ? Entre un éditeur de site qui propose d’en créer un gratuitement, en quelques clics, et une agence web qui facture l’équivalent de 10 à 100 k €, il faut savoir déterminer ce qui est pris en compte pour établir un devis détaillé.

Si vous êtes une entreprise à la recherche d’un prestataire pour la création de votre site internet professionnel, vous avez très dû vous rendre compte que les prix peuvent varier du simple au double, voire même au triple dans certains cas. Chaque jour, ce sont près de 2 sites internet qui sont créés par seconde, soit près de 172 800 par jour en moyenne, pour un total de 1,72 milliards à travers le monde (Source : Internetlivestats). Zoom sur la jungle des prestataires et des différents prix.

Un coût différent selon le type de site internet

Selon vos objectifs et votre idée de départ, les coûts ne sont pas forcément les mêmes partout. Boutique en ligne, simple site one-page ou encore site portail, voici comment y voir plus clair !

Tarif d’un site internet vitrine

Généralement, il est très apprécié des petites et moyennes entreprises. Il permet de faire la promotion de votre marque, d’établir une ligne marketing de produits et services efficace et de mettre à disposition des informations utiles à vos clients, mais surtout très facilement accessibles.

Idéalement, un site vitrine devrait comporter moins de 20 pages, car il faut qu’il soit le plus concret possible. Le client ne doit pas se perdre dans vos pages. Bien évidemment, votre objectif principal est de convaincre les potentiels clients de vous contacter ou de réaliser une action, afin de générer un lead ou du chiffre d’affaires supplémentaire.

Créer un site web clé en main est la solution idéale pour être visible sur les moteurs de recherches sans pour autant être un génie du codage. Si vos connaissances sont limitées ou que vous ne souhaitez pas qu’il soit trop sophistiqué, plusieurs logiciels de création de sites web sont disponibles sur le marché tels que Strikingly, Wix ou encore le célèbre CMS WordPress.

Pour une estimation correcte, comptez : entre 100 € et 10 000 € pour un site vitrine, selon le projet.

Tarif d’un site e-commerce

Pour ce qui est de la création d’un site e-commerce, le prix grimpe en flèche assez rapidement. Que ce soit une petite plateforme de vente proposant quelques produits ou services seulement, ou à l’inverse, un géant du commerce en ligne, sachez qu’il y en a pour tous les prix. Généralement, il est plus intéressant au niveau économique de suivre des solutions telles que WordPress, WooCommerce, Prestashop ou Shopify, que de privilégier un site totalement personnalisé et 100 % sur-mesure. Effectivement, celles-ci répondent parfaitement aux standards du e-commerce et sont spécifiquement conçues pour cette raison.

Par ailleurs, si votre projet est plus important, il peut être judicieux de se tourner vers des prestations personnalisées, avec par exemple :

  • L’intégration d’un outil de gestion d’expédition, de comptabilité et d’approvisionnement,
  • L’ajout d’un grand nombre de produits, avec éventuellement des prix de gros ou de détail,
  • Et même, une gamme de produits personnalisables…

Disons qu’un budget compris entre 5 000 et 50 000 € est très largement suffisant. Au-delà, votre projet est très ambitieux.

Mains tenant carte de crédit et utilisant un ordinateur portable
Le prix des sites e-commerces a fortement baissé, néanmoins cela reste bien plus cher qu’un site vitrine

Tarif d’un site portail

Particulièrement utilisé par les moyennes et grandes entreprises, le site portail offre un panel de fonctionnalités bien plus important qu’un site classique. Pour résumer, il s’agit simplement d’une structure de site habituelle à laquelle ont été ajoutées des pages de contenu et/ou des fonctionnalités spécifiques.

Très clairement, ce type de site demande un investissement de temps et un coût supérieurs aux précédents exemples. Il est tout à fait imaginable d’ajouter :

  • un espace membre dédié,
  • une plateforme de contenu téléchargeable,
  • un accès multi-langues,
  • une intégration de formulaires,
  • des tunnels de vente optimisés…

Vous avez toujours la possibilité d’utiliser des solutions comme WordPress, Joomla ou Drupal, mais il est évident que le résultat ne sera pas aussi bon qu’avec un site internet sur-mesure.

Habituellement, ce type de site est facturé entre 10 000 € et 100 000 € selon l’ampleur du travail et le type de prestataire.

À qui faire appel pour la création d’un site professionnel ?

Il est clair que les besoins d’un indépendant qui souhaite un site vitrine et d’une PME qui souhaite lancer un nouveau projet, ne sont pas les mêmes. C’est pourquoi, le choix des prestataires ne sera pas identique non plus.

Selon votre budget et le niveau de qualité requis, 3 options s’offrent à vous :

  • Tout faire soi-même
  • Faire appel à une équipe de freelance
  • Embaucher une agence digitale

Concrètement, le fonctionnement est simple : que ce soit les freelances ou les agences web, ils facturent tous les deux leurs prestations en fonction du temps nécessaire pour accomplir la tâche. Ils appliquent seulement un Taux Journalier Moyen (TJM). À partir de là, il est évident qu’une agence sera plus coûteuse, car elle est généralement plus complète et qualitative qu’un freelance.

Si vous recevez un devis inférieur ou supérieur à 200 €/jour (pour un freelance débutant) et jusqu’à 1 000 €/jour (pour une agence experte), vous devriez ne pas travailler avec ces prestataires. Il est évident que le rapport qualité-prix est trop faible et ne correspond pas à ce que l’on demande.

Tout faire par soi-même

Si votre projet n’est pas trop grand, il est sûrement préférable que vous soyez votre propre webmaster. Vous économiserez une jolie somme, mais vous devez être conscient que cela demande un investissement de temps très conséquent.

En revanche, vous allez devoir approfondir vos connaissances dans plusieurs domaines tels que le webdesign, le développement informatique (CSS, JavaScript, HTML…), la rédaction et la gestion de contenus, et même le webmarketing. Ce sont d’ailleurs toutes ces compétences qui font grimper la facture lorsque vous faites appel à un professionnel. Sachez tout de même qu’avec seulement quelques euros par mois et de la patience, vous pouvez très bien créer de A à Z votre propre site internet avec des solutions clés en main.

Faire appel à un freelance

Autrement, si vous ne vous sentez pas capable de le faire seul, mais que votre budget est quand même limité, il existe une alternative intéressante : le freelance. Travailleur indépendant, celui-ci possède généralement de nombreuses compétences indispensables à la création d’un site internet. Vous bénéficiez également d’un échange privilégié avec le professionnel et sera également plus à l’écoute.

Habituellement spécialisé dans un seul aspect technique, comme graphiste, développeur, consultant en référencement, rédacteur web, il arrive parfois qu’il soit multi-tâches (attention donc à ne pas tomber dans le piège de certains vendeurs de rêve…). De ce fait, vous serez amené à travailler avec plusieurs professionnels, ce qui rend le travail compliqué si vous n’êtes pas assez organisé.

Plus coûteux que seul, mais plus économique qu’une agence web : à vous de voir !

Embaucher une agence digitale

Pour les « travaux de grande ampleur », une seule option reste raisonnable si vous ne voulez pas perdre la tête : l’agence web. Effectivement, celle-ci, étant experte dans plusieurs domaines techniques, elle est bien plus qualifiée pour gérer un gros projet qu’une équipe de freelance.

L’accompagnement est meilleur et la communication est également simplifiée. Un chef de projet aura la charge de planifier et de mettre en œuvre toutes les ressources nécessaires à votre projet. Les collaborateurs ont aussi l’habitude de travailler ensemble, ce qui n’est pas le cas des freelances… D’ailleurs, la production de votre site internet peut être plus rapide. À contrario, il faut forcément débourser un budget plus conséquent…

Equipe Ingenius
Notre équipe reste à votre disposition pour l’ensemble de vos projets

Qu’est-ce qui influence le prix d’un site internet ?

Hormis les différents prestataires qui entrent en jeu dans la création d’un site internet, il faut savoir qu’il existe d’autres domaines qui font varier le prix d’une prestation, par rapport à une autre. Voici quelques exemples d’entre elles.

L’hébergement web

Pour pouvoir fonctionner, votre site internet doit obligatoirement posséder un nom de domaine et un hébergement. Ce n’est clairement pas la dépense la plus élevée, mais il est toujours utile d’avoir une idée de ce que cela coûte à long terme. À titre d’exemple, un nom de domaine peut coûter entre 5 et 50 € par an selon l’extension choisie.

Ensuite, il faut choisir une option d’hébergement pour bénéficier d’un serveur dédié et d’un espace de stockage pour que celui-ci puisse être opérationnel en continue. Nous n’en citerons que deux : OVH et O2Switch sont de bons hébergeurs. Selon la taille du site web, sachez qu’il vous en coûtera entre 5 et 500 € par mois pour utiliser une telle solution.

Référencement et création de contenu

Trop souvent oubliés, la rédaction de contenu et son référencement sur les moteurs de recherches comme Google font partie intégrante de la création d’un site internet. Que ce soit pour une boutique en ligne, avec la rédaction de fiches produit ou un simple site vitrine possédant un blog, il va falloir écrire vos pages.

Écrire les pages, oui, mais il faut aussi qu’elles soient toutes différentes afin de ne pas créer de duplicate content… Auquel cas, vous risquez d’être blacklisté par Google. Ce n’est d’ailleurs pas aussi simple qu’il n’y paraît. Il faut aussi se positionner sur des mots-clés bien précis. L’optimisation SEO (référencement naturel) est donc primordiale. Si vous n’êtes pas reconnu par Google, vous ne serez pas référencer et donc, aucun visiteur n’arrivera sur votre site internet…

Il existe de nombreuses plateformes et freelances indépendants capables d’écrire pour votre site internet, pour un tarif qui démarre généralement à 1 cts/mot, jusqu’à plus de 10 cts/mots, pour les meilleurs d’entre eux.

La personnalisation

Pour le design de votre site, vous avez également plusieurs choix possible : l’utilisation d’un template ou un développement 100 % sur-mesure et à votre image. Si vos exigences sont assez contraignantes, sachez qu’un freelance ou une agence web peut vous facturer le prix fort. À l’inverse, s’il ne s’agit que de l’optimisation d’un thème prédéfini, le coût sera moindre.

Clairement, il s’agit du poste de dépense le plus important. Une personnalisation très pointilleuse peut littéralement faire passer la facture d’un petit 1 000 € à plusieurs centaines de milliers d’euros, à l’instar des géants e-commerce du web tels qu’Amazon, Cdiscount ou encore Rakuten (vis-à-vis des milliers d’heures de développement de leurs propres sites).

Si votre budget n’est pas extensible, il est conseillé de ne pas trop s’attarder sur la personnalisation du site web, mais plutôt sur le contenu de celui-ci, ainsi que sur l’acquisition de trafic (marketing, publicité…). Bien sûr, rien ne vous empêche de continuer à développer et à personnaliser votre charte graphique au fur et à mesure de la croissance de votre entreprise !

N’oubliez pas : votre site web doit être obligatoirement responsive, c’est-à-dire adapté aux mobiles, tablettes et ordinateurs.

Maintenance

Dites-vous bien qu’une fois que votre site est complètement terminé, en réalité, il ne l’est pas ! Dès sa mise en ligne, il va falloir ajouter de nouveaux contenus, faire des mises à jour, corriger les éventuels bugs et développer de nouvelles fonctionnalités pour améliorer l’expérience utilisateur. Il s’agit de la maintenance.

Eh oui, il ne faut pas seulement travailler pour sa création, mais aussi pour son « entretien ». C’est le seul moyen de maintenir l’efficacité et la visibilité du site web. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne faut pas non plus attendre que le site affiche des bugs en ligne pour agir. L’objectif est de garantir un fonctionnement en amont de tout problème. Parfois, il s’agit simplement d’une erreur lors de sa création, mais ce peut être également causé par des internautes qui sont malintentionnés.

Pour cette raison, au moment de valider votre/vos prestataires, pensez à vous assurer qu’ils proposent un support technique et une gamme de solutions de maintenance pour l’après-vente. Le coût sera certainement revu à la hausse, mais à long terme, vous économiserez une belle somme. Également, soyez prudent, car certains prestataires ont des prix d’appel attractifs, mais vous facturent des suppléments exorbitants pour des options telles qu’un service de maintenance.

Le marketing

Maintenant que votre site est créé, il est temps d’attirer des internautes sur celui-ci. Bien que votre site internet soit un élément important, il n’est en réalité qu’une simple facette de votre stratégie digitale. Idéalement, vous devez prévoir une partie de votre budget pour faire la promotion de vos produits et services sur les réseaux sociaux, par exemple (Facebook, YouTube, Twitter, Instagram, Linkedin…). Ces canaux de trafic sont susceptibles de toucher de potentiels clients et donc d’engendrer du chiffre d’affaires.

Il sera également nécessaire d’intégrer à votre site une solution de marketing d’e-mailing pour compléter vos campagnes de publicité payantes (Facebook Ads et Adwords, principalement). Même si cela paraît négligeable à la création de votre site, ça ne l’est pas… Prévoyez dès le départ un budget dédié au marketing.

Homme barbu derrière un ordinateur
Le marketing est le facteur déterminant à la réussite d’un projet

Soyez attentif au futur !

Enfin, n’oubliez jamais qu’un site demande à être constamment optimisé afin qu’il puisse s’adapter à toutes les évolutions d’Internet au fil des années. Cela s’applique également à votre évolution puisque vous êtes amené à développer vos activités et à avoir de nouveaux besoins dans quelques mois/années. Vous ferez inévitablement face à des travaux importants sur votre site internet pour maintenir une qualité optimale : changement d’hébergement, ajout de fonctionnalités parfois complexes, changement des templates… Tout cela sera probablement impossible à gérer par vous-même, gardez donc toujours un budget dédiée à votre site internet.

Un seul conseil : anticipez au maximum les tâches, améliorations et corrections à venir. Quoiqu’il en soit, pour connaître le coût de votre futur site web, n’hésitez pas à demander un devis gratuit et détaillé. Une fois en possession de plusieurs devis, issus de plusieurs prestataires, comparez-les !

Laisser un commentaire

Retour haut de page
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email